52 semaines en photos #9 commençant par « e »

52 semaines en photos #9 commençant par « e »

Une nouvelle semaine dans ce projet 52 ! Carole, du blog Les bottes rouges, a choisi un thème tellement ouvert et propice à l’imagination qu’il en est intimidant 😀 Tant de mots commencent par E, c’est la lettre la plus courante dans la langue française, le sujet absent du livre La disparition de Georges Perec, une gageure de réussir à écrire sans « e ». Alors l’E est partout ? oui ! Quel « e » choisir ? Celui qui nous entoure, le plus proche de nous, le plus précieux, celui sans lequel tout serait différent.
p15sem9

J’ai choisi mes enfants, car ce sont les vacances, qu’ils sont là, électriques, éclectiques, épuisants, énamourés, étonnants. L’un deux lit une bande dessinée et les deux autres écoutent… éphémère moment.

semaine-9-projet52-dessine-moi-un-prenom

Je vous souhaite une bonne semaine ;) Je n’ai pas encore eu le temps de répondre à vos adorables commentaires sur le thème de la semaine dernière pour cause de vacances. A très vite sur vos blogs respectifs pour découvrir vos illustrations commençant par « e ».

isabelle-dessine-moi-un-prenom

52 semaine en photos #8 dans mon sac

52 semaine en photos #8 dans mon sac

Bonjour à toutes et à tous. Merci pour vos commentaires, vivement demain que la tournée de découverte recommence. J’ai hâte de découvrir vos nouvelles interprétations ! Dans mon sac… Mais qu’il m’a semblé difficile cette semaine le thème choisi par Carole, du blog Les bottes rouges !

p15sem8

Autant les précédents m’ont inspirée, autant celui-ci m’a sérieusement posé problème 😀 Mon sac ? Cet outil pratique, lavable, plastifié, rouge à pois beige, avec une bandoulière d’aventurière, qui contient un carnet de croquis, des crayons, des linzettes, un roller pour les hématomes au parc, de vieilles barres de céréales aplaties, un portefeuille (rouge à pois de la même famille), une pochette avec un lecteur de glycémie (diabétique, rouge à pois, la pochette, pas moi 😀 ), le tout dans une obscurité relative et une profondeur insondable ? mmmmh non, je n’allais pas prendre une photo de cet amalgame douteux. Alors j’ai opté pour une photo d’un dessin créé pour l’occasion et qui représente cet univers mystérieux à la manière d’Alice (peut-être que mes céréales ont un pouvoir rétrécissant ? décuplé par leur aplatissement). Je sais, c’est un détournement, je vais sûrement me faire taper sur les doigts. Voici donc « Dans mon sac », au sens littéral et littéraire si j’ose dire :

dans-mon-sac-projet52-photos-dessine-moi-un-prenom

Je vous souhaite une bonne semaine ;) Pour le prochain thème, je serai en Bretagne, j’attends l’inspiration et cette fois, dans mon sac, il y aura mon appareil photo ! A très vite !

isabelle-dessine-moi-un-prenom

[Recette] Financiers feux tricolores

[Recette] Financiers feux tricolores

Une recette du mercredi qui va beaucoup plaire à vos têtes blondes, brunes ou rousses : des gâteaux en forme de feux tricolores, au chocolat et aux M&M’s. Faciles à réaliser, rapides à cuire et vraiment bons. Autant allier le côté ludique et le côté gourmand ! accessoirement, s’ils sont comme les miens, attendez-vous à débarbouiller les dits gourmands et laver leurs manches.

financiers-chocolat-feux-tricolores-dmup

Ingrédients

4 blancs d’œufs
150 g de chocolat
100 g de sucre
80 g de beurre
40 g de farine
40 g de poudre d’amande
1 paquet de M&M’s

Préchauffez le four à 200°C
Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro ondes ou dans une casserole.
Mélanger la farine, le sucre et la poudre d’amandes.
Mixer brièvement les blancs d’œufs avec un fouet
Les ajouter au mélange sec, puis ajouter le mélange chocolat et beurre
Enfin, versez la pâte dans les moules (pour moi en silicone)
Cuire 7 minutes, puis incorporer délicatement les M&M’s un à un, et enfourner 5 minutes supplémentaires
Laisser refroidir, puis démouler

financiers-chocolat-feux-tricolores-dessine-moi-un-prenom

isabelle-dessine-moi-un-prenom

Tableau La Kundalini

Tableau La Kundalini

Quand Milène m’a commandé un tableau pour son mariage, elle m’a précisé qu’il serait sur un thème spécial, lié à la pratique du yoga. Plutôt que de me laisser chercher des références, elle désirait que j’illustre mon ressenti à travers ses mots sur le sujet. Je l’ai donc longuement écoutée m’en parler. Chakras, éveil spirituel, énergie, érotisme, union étaient les fibres avec lesquelles je commençais à jouer pour tisser cette toile unique.

Pour symboliser cette union de deux êtres, j’ai choisi le thème de l’arbre, des jambes uniques pour les racines soudées de leur famille, des mains entrelacées, un cœur commun, puis un visage lumineux, qui luit à lui seul. Enfin, sept fuseaux pour les sept enfants qu’ils réunissent à eux deux. Les couleurs du tableau reprennent celles des chakras.

C’est un tableau lumineux, chaleureux et fort, c’est surtout « leur tableau » car il est né de leur interprétation, mon intervention se résumant à le concrétiser. J’ai été fascinée par la réaction de mon petit dernier face à la toile tant qu’elle était encore chez nous. En effet, il voyait très bien les mains du couple, et dans le globe lumineux, il imaginait un bébé. Restait à attendre la réaction de ses destinataires. Ils n’ont pas été déçus, la toile est désormais dans leur chambre.

Merci de votre confiance qui m’honore et du partage de ce beau moment 🙂

la-kundalini-dessine-moi-un-prenom-isabelle-bradfer-burdet copie

la-kundalini-2-dessine-moi-un-prenom-isabelle-bradfer-burdet copie

Acrylique sur toile 40 x 100 cm

Si vous avez le projet d’une toile personnalisée, n’hésitez pas à me contacter, nous envisagerons ensemble le sujet, les délais et le devis. Tous les tarifs sont consultables sur la rubrique tableaux de créateur sur-mesure de la boutique.adresse-dessine-moi-un-prenom isabelle-dessine-moi-un-prenom

52 semaines en photos #7 vers le bas

52 semaines en photos #7 vers le bas

Une nouvelle semaine s’ouvre dans le projet 52 inauguré par Carole du blog Les bottes rouges. J’ai beaucoup aimé le thème précédent, par la fenêtre, une belle occasion de découvrir des ouvertures ouvragées, des paysages enchanteurs, des effets de surface, toutes sortes de « passages ». J’ai découvert à cette occasion l’effet bokey et appris comment le réaliser sans qu’il soit dû au hasard, grâce à la vidéo du blog Tonton Photo. Merci à toutes pour vos commentaires, je sens que je vais progresser grâce à vous et au challenge.

Cette fois, le thème choisi est #vers le bas. J’ai hâte de découvrir toutes vos interprétations !

p15sem7

Voici la mienne, une photo prise depuis la terrasse de l’Institut du Monde Arabe. On y voit l’esplanade pavée formant des carrés emboîtés qui répondent aux moucharabiehs munis de cellules photoélectriques qui ornent la façade du musée. L’intérêt de la vue tout en haut réside plutôt dans la perspective sur Notre Dame et tout au loin, le Sacré-Coeur, mais j’aime la vue vers le bas, et l’idée que les passants marchent sur les formes géométriques tellement grandes qu’ils n’en ont pas conscience.

sem7

Je vous souhaite une bonne semaine et une bonne Saint-Valentin. Je suis sûre qu’à cette occasion les scrappeuses réaliseront des cartes uniques. Voici la mienne, un arbre à coeurs à imprimer chez soi 😉 A très vite !

isabelle-dessine-moi-un-prenom