Logos sur-mesure

Logos sur-mesure

Parmi les services artistiques que je vous propose, il y a la création de logos et de cartes de visite personnalisés. J’apprécie particulièrement l’élaboration de cette image de marque, le « branding », car il permet de belles rencontres et des créations à plusieurs mains. On s’écrit, on s’apprivoise, on échange des photos, des dessins, vous faites des remarques, je fais des changements car vous avez raison, et au final, une œuvre naît qui est la mienne mais qui est surtout la vôtre.

Et cet échange, cette médiation, ont quelque chose de magique !

Voici une sélection des logos ou carte de visite réalisés pour vous :

banderole-maliti-reduit-dessine-moi-un-prenom

Les bébés portés de Maliti – le site

Page Facebook

logo-les-petits-pieds-de-Gaia-red

Les petits pieds de Gaia

carte-visite-muses-last-red

Les muses d’IsisLa litho des muses

arbre-de-vie-logo-en-famille-autrement-dessine-moi-un-prenom

En famille autrement

logo-espace-no-stress-dessine-moi-un-prenom-titre2

Espace no stress – massages et réflexologie

Pour commander vous aussi un logo sur-mesure, n’hésitez pas à me contacter par mail.

adresse-dessine-moi-un-prenom isabelle-dessine-moi-un-prenom

[Battle DIY #11] Honneur à ma région

[Battle DIY #11] Honneur à ma région

Lors de la dernière édition de la Battle DIY en juin dernier, c’est Armelle, auteur du blog Lili Tire-Bouton que j’ai choisie comme marraine du thème de l’édition suivante. Si vous ne le connaissez pas, sachez que cet événement est un challenge créatif crée par Charlie les yeux bleus et Mathilde aime gribouiller, où il n’y a rien à gagner si ce n’est le plaisir de participer, de partager et de découvrir les DIY (ou tutoriels) mis au point par les autres. Chaque participante (oui, en général, ce sont des filles) crée un DIY (Do It Yourself), ou tutoriel, en fonction du thème de la Battle et partage sa création sur son blog le jour J.

Pour cette 11ème édition, Armelle nous a donné comme sujet un DIY sur sa région.

Humpf… région, région, ayant déménagé 13 fois dont une à l’étranger, je ne sais plus vraiment ce que l’appartenance à une région signifie. Je me suis demandé si je n’allais pas choisir ce pays étranger d’ailleurs. Et je suis revenue à mes origines, le Nord de la France. Pas le Nord comme direction cardinale, mais le Nord comme département, et plus particulièrement, la Thiérache, qui couvre à la fois le Nord, l’Aisne et un petit bout de la Belgique, une terre vallonnée, très verte, au pied du contrefort des Ardennes. Des paysages de bocage, des vaches noires et blanches, des constructions humaines en pierre de taille bleue et en brique rouge, des ardoises sombres et brillantes, et une gastronomie chaleureuse comme le cœur des habitants, comme les fromages que l’on n’oublie pas, le Maroilles et la boulette d’Avesnes.

la-thierache

Avec cette idée en tête, j’ai décidé de réaliser murs de pierre et toit d’ardoise et ainsi de concrétiser cette façade que la maison de Barbie homemade n’avait toujours pas reçue. Ma fille était enthousiaste, très critique comme à son habitude, et m’a donné de nombreux conseils sur les couleurs pendant la réalisation.

Pour la mise en œuvre :

Dans un premier temps, il vous faut peindre la façade de la couleur qui fera les joints entre les pierres (chez nous, blanc)

Pour dessiner les pierres et les peindre, je vous conseille de fabriquer un pochoir, à l’aide d’une feuille A4 un peu épaisse (220g). Tracer des lignes horizontales doubles, puis des lignes verticales pour figurer les pierres et les joints. Veillez à ce qu’elles se chevauchent, ce sera plus logique pour l’œil et plus réaliste. Puis à l’aide d’un cutter, découper soigneusement l’intérieur.

Préparer de la peinture, ici blanc et noir, de préférence un mélange non homogène pour obtenir des pierres de couleurs différentes.

preparer-un-pochoir-pour-dessiner-des-briques

Poser le pochoir sur la façade, et le fixer avec du scotch décollable, puis commencer à peindre avec un pinceau large, en appuyant bien avec les mains sur les joints pour que la peintre ne déborde pas trop (les joints seront refaits à la main, à la fin, ne vous inquiétez pas).fabriquer-une-maison-de-barbie-12

fabriquer-une-maison-de-barbie-11

Une fois les pierres peintes, utilisez une brosse à dents plongée dans la peintre pour projeter des petits points sur la surface. Si vous n’avez pas le courage, une peinture à la bombe pulvérisée est plus rapide et peut-être moins salissante. Réalisez ainsi des zones plus claires ou plus sombres afin d’animer la surface.

fabriquer-une-maison-de-barbie-9

fabriquer-une-maison-de-barbie-10

J’ai ensuite décidé de m’attaquer au toit. J’ai opté pour une couleur soutenue, la même que la moquette en réalité, un beau gris nuage. Prévoir deux couches sur le carton préalablement peint en blanc. J’ai appliqué du scotch d’architecte sur les vélux pour les conserver blanc, je trouve que c’est chic !

fabriquer-une-maison-de-barbie-6

fabriquer-une-maison-de-barbie-7

Puis à l’aide d’un crayon à peinture Posca, j’ai dessiné des ardoises à la main, en suivant ma grande règle en plastique. Les coins arrondis ne sont pas très réguliers, mais l’effet est sympa.

fabriquer-une-maison-de-barbie-5

Vous avez noté que j’avais conservé des tranches blanches pour les coins, ainsi que pour les bords des fenêtres. Mais ces huisseries me paraissaient un peu tristounettes, j’ai décidé de les modifier. Une arcade blanche, des montants élargis, voici une fenêtre de maison plein de charme, non ? Il ne lui manquait plus que des volets. Nous les avons voulus turquoise pour rappeler l’intérieur de la maison.

fabriquer-une-maison-de-barbie-4

fabriquer-une-maison-de-barbie-2

fabriquer-une-maison-de-barbie-3

Et voilà, notre façade est enfin terminée ! Elle rappelle ces jolies maisons en pierre bleue, aux toits gris, aux jardins bien entretenus que vous verrez peut-être si vous vous aventurez dans le Nord de la France ou le Sud de la Belgique. Si vous aimez ce genre de challenge, vous pouvez également opter pour la décoration d’un pan de mur de chambre, avec des joints sombres, façon mur new-yorkais ! Merci de votre lecture !

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les blogs des participantes. N’hésitez pas à visiter leur joli univers !

Lili-Tire-Bouton

Les bijoux de Mala

Yaelbricole

Little Red

Just Dreams

Albertinetrottine

Miaouuu

isabelle-dessine-moi-un-prenom

Projet 52 photos en 2015 #39 rond

Projet 52 photos en 2015 #39 rond

Il commence à faire frisquet, et les thèmes du challenge photo fleurent bon l’automne qui s’installe doucement. Cette semaine, Carole, du blog Les bottes rouges, propose le thème « rond ». J’ai eu peur de ne pas réussir à poster et je m’excuse de ne pas être venue sur vos pages respectives, car un gros incident technique avait mis le blog en carafe deux jours durant. Maintenant que c’est réparé, je respire de nouveau et suis en mesure de rattraper mon retard.

Je vous propose une photo prise sur le quai d’Anjou à Paris, un matin tout frais : celle d’un scellement semi-arrondi entre deux pierres taillées. Une sorte de puzzle géant d’architecte. Curieusement les autres pierres sont maçonnées et cimentées, et celle-ci diffère. Elle m’a plu. J’espère qu’à vous aussi.

52photos2015-39-bottes-rouges

Je vous souhaite une très belle journée, une bonne fin de semaine, et je vous retrouve avec plaisir sur vos blogs respectifs pour découvrir comment vous avez choisi d’illustrer ce thème !

isabelle-dessine-moi-un-prenom

[Nouveau tableau] L’observatoire

[Nouveau tableau] L’observatoire

Parfois il y a urgence : urgence de peindre, urgence d’étaler des couleurs, urgence de réaliser une toile car la prochaine attend déjà dans un coin de ma tête. Cette toile est née ainsi, d’une fascination pour un lieu étrange, l’Observatoire de Jantar Mantar en Inde. Des murs arrondis, des escaliers abruptes, et un rouge intense et lumineux ! Une jeune femme dissimulée dans une cape sombre s’apprête à gravir les marches. A-t-elle rendez-vous sous les étoiles ?

Observatoire-de-Jantar-mantar-tableau-rouge-noir-dessine-moi-un-prenom

Observatoire-detail-tableau-rouge-noir-dessine-moi-un-prenom

Retrouvez cette toile en boutique. N’hésitez pas à me contacter pour toute commande personnalisée.isabelle-dessine-moi-un-prenom

Projet 52 photos en 2015 #38 plume

Projet 52 photos en 2015 #38 plume

Le sujet du défi photo de Carole et ses Bottes rouges cette semaine, c’est plume.

J’avais une image très précise en tête, mais pas de plume, comme vous dites, c’est ballot. Je me disais, spa grave, tu vas en ramasser, ou tes enfants vont en ramasser, vu ce que je trouve dans la machine à laver, ça va pas tarder. Sinon, certaines plumes volent même directement dans l’appartement, merci les pigeons et tourterelles, je n’aurai qu’à me baisser, easy ! Mais il a plu, eh oui, il pleut même depuis lundi. Alors tout est mouillé, cru, essoré, débordant, moisi dans les coins. Une plume ? mmmh impossible !

Alors ce matin, en revenant sur le trajet de l’école, j’ai fureté. Sans honte aucune, j’ai ramassé, retourné, reposé toutes les plumes que je trouvais… classe la maman à l’imper et au foulard. Et j’ai trouvé la plume aux œufs d’or, le joyau de ma photo. Mais ce n’était rien par rapport à la séance photo gymnastique de l’après-midi couchée sur le moquette de ma fille, en dégradé de gris. Car oui, c’est une photo couleur ! Après quelques contorsions, ma plume nichée dans l’oreiller, la photo a éclos.

52photos2015-38-bottes-rouges

Très bonne fin de semaine à tous, à très vite sur vos blogs respectifs. Et dans deux jours, c’est la soirée sushi ^^ Merci pour vos commentaires !

isabelle-dessine-moi-un-prenom