[Anniversaire Harry Potter #1] Fabriquer une baguette magique

[Anniversaire Harry Potter #1] Fabriquer une baguette magique

Il y a quelques semaines déjà avait lieu la fête des 9 ans 3/4 de ma Poupette.

A cette occasion, je vous avais promis une série de tutoriels sur ce thème et je profite de la nouvelle mouture du blog pour l’inaugurer (il y a encore des imperfections et quelques bugs) ! Au programme : fabriquer des baguettes magiques, créer un choipeau, réaliser un monstrueux livre des monstres, mettre en place un candy bar sur le thème Harry Potter et organiser des jeux.

Alors pour commencer, je vous propose un tuto tout simple pour l’indispensable accessoire de sorcier : la baguette !

Aujourd’hui, prenons nous pour Ollivander ! Dans notre atelier, nous aurons besoin de :

  • baguettes à sushis
  • perles en bois de toutes les formes
  • pistolet à colle et bâtons de colle
  • peinture acrylique noire, marron, argentée, dorée

Mise en oeuvre :

Avec le pistolet à colle, réalisez des décors autour des baguettes, soyez imaginatifs : lignes, épaisseur dans la partie supérieure… ajoutez les perles au sommet et laissez sécher.

Peignez les baguettes avec une première couche marron, noire ou blanche.

Laissez sécher, puis avec une éponge, tamponnez doucement les reliefs avec de la peinture argentée ou dorée pour les mettre en valeur!

Voilà une collection de baguettes à mettre en rayon dans votre boutique pour que les jeunes élèves puissent s’équiper en vue de la rentrée !

Laissez la baguette vous choisir !

[DIY] Comment peindre un casier à tiroirs en bois – P12

[DIY] Comment peindre un casier à tiroirs en bois – P12

Il y a quelques semaines, j’ai trouvé un casier en bois à tiroirs en bois brut chez Leroy-Merlin. J’ai tout de suite imaginé qu’il pourrait servir pour les tout petits objets que collectionne mon fils aîné (petits dinosaures, billes, épées et pistolets de playmobil), vous savez toutes ces petites choses que vous trouvez sur votre chemin quand vous êtes pieds nus et que vous traversez la chambre des monstres en pleine nuit parce qu’ils ont fait un cauchemar ?

Puisque la chambre des garçons est enfin refaite avec des couleurs vives, j’ai opté pour un thème américain, copié sur le tissu de la couette de mon fils qu’il adore. C’était l’occasion de participer au challenge du P12 mené de main de maître par Miss Cata, avec cette illustration de la route 66 !

 

 

Cette Route 66 (officiellement US Route 66) est une ancienne route américaine qui reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie), entre les années 1926 et 1985 aux États-Unis.

Sa longueur a beaucoup varié au gré des années et des remaniements de son tracé. Les Américains la surnomment The Mother Road ou Main Street USA.

La Route 66 a été officiellement déclassée en 1985. Si elle n’a plus d’existence officielle, elle conserve un caractère mythique et est sans doute la plus connue des routes américaines. Depuis le début des années 1990, des mouvements se sont créés pour assurer sa préservation, et les initiatives visant à y développer le tourisme sont de plus en plus nombreuses. La route est ainsi à nouveau fléchée à plusieurs endroits sous le nom Historic Route 66.

 

 

 

Voici les casiers vierges tels que vous pouvez les trouver dans les magasins de bricolage ou de loisirs créatifs :

Comment procéder ? Recouvrez l’ensemble du casier et des tiroirs avec une première couche de peinture ou, de préférence, du Gesso, un apprêt tous supports. Utilisez par exemple un pinceau de qualité de base, type pinceau brosse assez large. Choisissez des couleurs acryliques, en tube ou en pot (s’il vous reste des fonds de pot de peinture pour les murs, c’est également parfait).  Utilisez un large pinceau lisse et pas d’eau, surtout si vous n’avez pas de Gesso.

J’ai peint le casier en rouge vif, puis alterné les couleurs pour les tiroirs : blanc, rouge et bleu. Chaque élément a nécessité deux couches de peinture, c’est un peu fastidieux et long, je vous l’accorde.

Appliquez ensuite le décor voulu, soit avec un pinceau fin, soit avec un crayon à peinture (type Posca).

Je me suis inspirée du patchwork et de la passion actuelle de mon fils pour les Etats-Unis et les voitures : étoiles, lignes, blasons et panneaux autoroutiers.

Une fois les éléments peints, vaporisez du vernis en aérosol. Ce sera ainsi plus facile de nettoyer la poussière.

 

 

Amusez-vous à imaginer ce que vous auriez envie de faire, comment dépasser la simple juxtaposition de cubes. Mon fils a beaucoup apprécié les casiers et les a déposés sur son bureau, avec ses trésors préférés, ses pirates et chevaliers, loin des mains curieuses de son petit frère.

Ambiance chaude et propice au voyage, non ?

Un jour, maman, je serai cowboy aux Etats-Unis !