[DIY] Maison de Barbie – Soirée sushi (P12)

Avec mon amoureux, nous sommes très branchés Sushi. On adore ça, c’est simple, on pourrait en manger tous les jours, à tous les repas. Pas seulement des suhsi, hein, bento, soupe miso, riz vinaigré, maki, chirashi et des pâtisseries au thé matcha , des mochi… vous avez compris !

Et ce mois-ci, c’était la Saint Valentin, alors la soirée du samedi a été dignement fêtée avec la découverte d’un restaurant spécialisé dans les bento, les tapas, ou mini-portions : « Beige », dans le 5e arrondissement de Paris. Une ambiance feutrée, dissimulée aux regards depuis la rue et des saveurs fabuleuses agrémentées de bière au yuzu.

Si je vous parle cuisine asiatique, c’est pour vous présenter ma participation au Projet 12 Créatif ! En effet, le thème de février est  « Si j’étais une gourmandise ».

J’ai choisi de réaliser des miniatures en pâte polymère pour que les poupées Barbie aient aussi leur soirée en amoureux.

Si vous ne connaissez pas encore notre maison de Barbie homemade, voici la cuisine ! Notre petit couple déguste son coktail.

Pour découvrir les autres tutos Maison de Barbie :

Nul besoin de longs discours sur la fabrication. J’ai utilisé un tout petit rouleau pour aplatir les plateaux et une aiguille à laine pour le riz, ainsi qu’un scalpel pour la pâte à sucre (ou le scrapbooking) pour les petites pièces comme les maki. Cuisson à 110° pendant 30 minutes dans un four réservé à cet usage.

Je vous fais la description de la serveuse : au premier plan, un plateau de chirashi au saumon mariné et à l’avocat sur du riz vinaigré, avec du gingembre confit, au second plan et à droite des plateaux de sushi et de makis thon et avocat, gingembre et wasabi.

Appétissant ?

Nos Barbies ont leur gourmandise cuite et résistantes pour longtemps ! Les chanceuses !

Allez vite voir les participations des copinautes chez MissCata ! Je vous dis à très vite !

[DIY] Dolly’s : la boutique de vêtements de Barbie

[DIY] Dolly’s : la boutique de vêtements de Barbie

Hello there !

S’il y a une activité que ma fille et moi aimons, c’est le défi bricolage ! Vous connaissez peut-être déjà notre Maison de Barbie Homemade ?

Or, pendant ces vacances, elle s’ennuyait terriblement de ses copines et de leurs jeux. Il était urgent d’agir !

Un midi, alors que mon homme allait jeter un carton de compotes en gourde, nous avons vu l’opportunité qui s’offrait à nous : un comptoir de boutique de vêtements, rose, pour Barbie et ses amies (oui, nous sommes un peu visionnaires ^^) . Et nous voilà parties pour une création d’entreprise !

Êtes-vous prêts à concevoir votre boutique de vêtements ?

Au programme : comptoir, armoire à vêtements, affiches, marque de boutique, prix et caisse enregistreuse. Oui oui, c’est du sérieux. Mais le résultat en vaut la peine, non ?

Il n’est pas accueillant, ce magasin ?

Pour cette activité, il vous faudra :

  • De la colle blanche en tube
  • Des ciseaux
  • Un cutter
  • Du ruban adhésif papier pour loisirs créatifs
  • De la peinture acrylique blanche et un tube de rose fushia
  • Des boîtes en carton rigide bien rectangulaires et solides du type pastilles de lessive pour lave-vaisselle ou cartons de gourdes de compote.

Pour concevoir l’armoire à vêtements, il faudra également :

  • Une baguette à sushi
  • De grands trombones de 50 mm
  • Des pinces pour loisirs créatifs

 

Procédez comme suit : refermez soigneusement les boîtes choisies. Au besoin, coller une langue de ruban adhésif papier (avec de l’eau) sur le côté qui s’ouvre ou sur les fenêtres si vous en avez.

Pour le comptoir, passez à l’étape de la peinture directement.

Pour l’armoire à vêtements, ouvrez la face principale au cutter, en laissant une espace plus important dans la partie supérieure afin de pouvoir coller la marque de la boutique ultérieurement. Protégez et solidifiez les tranches à l’aide du scotch adhésif papier.

Une fois la boîte bien étanche, commencez par appliquer une couche de peinture blanche. Comptez environ deux couches blanches et une couche de rose pour faire disparaître les marques. Courage !

Maintenant, il faut nous attaquer à la barre transversale et aux cintres !

Un ouvrage sympa, sans doute vu sur un tuto un jour ou l’autre, que je voulais tenter depuis longtemps. Les trombones de 5 cm sont nécessaires pour avoir une base assez longue et faire tenir les robes de Barbie (pour les écharpes ou les petits objets, les trombones traditionnels sont suffisants). Pour fabriquer un cintre, dépliez le trombone, conservez la base, ouvrez les deux autres côtés. Le plus grand sera courbé et deviendra l’anse du cintre, tandis que le petit se refermera sur le plus grand pour coincer le cou du cintre. Et hop ! Magique !

Et nous voilà avec 7 beaux cintres pour ranger les vêtements en vente dans la boutique !

Placez enfin la baguette à sushi en travers de l’armoire en la dissimulant derrière la partie supérieure. Il suffit de percer des croix avec le cutter pour enfiler la baguette.

Il ne reste plus qu’à coller la marque du magasin, et le tour est joué !

 

Des heures de jeu en perspective, avec toutes les Barbie fashionista clientes du magasin, les conseillères de mode, toutes les tenues et les coiffures possibles et imaginables. Pour décorer et rendre la boutique plus concrète, je vous ai concocté trois feuilles comprenant  :

  • La marque du magasin à coller sur le comptoir, sur le mur, sur le dressing,
  • Les affiches promotionnelles (soldes, promotions, nouveautés)
  • La caisse enregistreuse (un ordinateur portable) qui indique le panier de la cliente en cours
  • Un miroir rose et un catalogue de produits

Je vous conseille d’imprimer sur un papier un peu épais (200g) ou sur du papier photo, pour plus de tenue. Pour d’autres objets à imprimer pour la maison de Barbie, c’est ICI

 

Les clientes

Les soeurs de Barbie

N’hésitez pas si vous avez des questions ou des problèmes et surtout envoyez-moi des photos si vous réalisez une boutique en suivant le tutoriel. Ma fille et moi serions ravies de découvrir vos œuvres !

Bonne semaine et bonne fin de mois d’août. On se retrouve bien vite.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

[Battle DIY #11] Honneur à ma région

[Battle DIY #11] Honneur à ma région

Lors de la dernière édition de la Battle DIY en juin dernier, c’est Armelle, auteur du blog Lili Tire-Bouton que j’ai choisie comme marraine du thème de l’édition suivante. Si vous ne le connaissez pas, sachez que cet événement est un challenge créatif crée par Charlie les yeux bleus et Mathilde aime gribouiller, où il n’y a rien à gagner si ce n’est le plaisir de participer, de partager et de découvrir les DIY (ou tutoriels) mis au point par les autres. Chaque participante (oui, en général, ce sont des filles) crée un DIY (Do It Yourself), ou tutoriel, en fonction du thème de la Battle et partage sa création sur son blog le jour J.

Pour cette 11ème édition, Armelle nous a donné comme sujet un DIY sur sa région.

Humpf… région, région, ayant déménagé 13 fois dont une à l’étranger, je ne sais plus vraiment ce que l’appartenance à une région signifie. Je me suis demandé si je n’allais pas choisir ce pays étranger d’ailleurs. Et je suis revenue à mes origines, le Nord de la France. Pas le Nord comme direction cardinale, mais le Nord comme département, et plus particulièrement, la Thiérache, qui couvre à la fois le Nord, l’Aisne et un petit bout de la Belgique, une terre vallonnée, très verte, au pied du contrefort des Ardennes. Des paysages de bocage, des vaches noires et blanches, des constructions humaines en pierre de taille bleue et en brique rouge, des ardoises sombres et brillantes, et une gastronomie chaleureuse comme le cœur des habitants, comme les fromages que l’on n’oublie pas, le Maroilles et la boulette d’Avesnes.

la-thierache

Avec cette idée en tête, j’ai décidé de réaliser murs de pierre et toit d’ardoise et ainsi de concrétiser cette façade que la maison de Barbie homemade n’avait toujours pas reçue. Ma fille était enthousiaste, très critique comme à son habitude, et m’a donné de nombreux conseils sur les couleurs pendant la réalisation.

Pour la mise en œuvre :

Dans un premier temps, il vous faut peindre la façade de la couleur qui fera les joints entre les pierres (chez nous, blanc)

Pour dessiner les pierres et les peindre, je vous conseille de fabriquer un pochoir, à l’aide d’une feuille A4 un peu épaisse (220g). Tracer des lignes horizontales doubles, puis des lignes verticales pour figurer les pierres et les joints. Veillez à ce qu’elles se chevauchent, ce sera plus logique pour l’œil et plus réaliste. Puis à l’aide d’un cutter, découper soigneusement l’intérieur.

Préparer de la peinture, ici blanc et noir, de préférence un mélange non homogène pour obtenir des pierres de couleurs différentes.

preparer-un-pochoir-pour-dessiner-des-briques

Poser le pochoir sur la façade, et le fixer avec du scotch décollable, puis commencer à peindre avec un pinceau large, en appuyant bien avec les mains sur les joints pour que la peintre ne déborde pas trop (les joints seront refaits à la main, à la fin, ne vous inquiétez pas).fabriquer-une-maison-de-barbie-12

fabriquer-une-maison-de-barbie-11

Une fois les pierres peintes, utilisez une brosse à dents plongée dans la peintre pour projeter des petits points sur la surface. Si vous n’avez pas le courage, une peinture à la bombe pulvérisée est plus rapide et peut-être moins salissante. Réalisez ainsi des zones plus claires ou plus sombres afin d’animer la surface.

fabriquer-une-maison-de-barbie-9

fabriquer-une-maison-de-barbie-10

J’ai ensuite décidé de m’attaquer au toit. J’ai opté pour une couleur soutenue, la même que la moquette en réalité, un beau gris nuage. Prévoir deux couches sur le carton préalablement peint en blanc. J’ai appliqué du scotch d’architecte sur les vélux pour les conserver blanc, je trouve que c’est chic !

fabriquer-une-maison-de-barbie-6

fabriquer-une-maison-de-barbie-7

Puis à l’aide d’un crayon à peinture Posca, j’ai dessiné des ardoises à la main, en suivant ma grande règle en plastique. Les coins arrondis ne sont pas très réguliers, mais l’effet est sympa.

fabriquer-une-maison-de-barbie-5

Vous avez noté que j’avais conservé des tranches blanches pour les coins, ainsi que pour les bords des fenêtres. Mais ces huisseries me paraissaient un peu tristounettes, j’ai décidé de les modifier. Une arcade blanche, des montants élargis, voici une fenêtre de maison plein de charme, non ? Il ne lui manquait plus que des volets. Nous les avons voulus turquoise pour rappeler l’intérieur de la maison.

fabriquer-une-maison-de-barbie-4

fabriquer-une-maison-de-barbie-2

fabriquer-une-maison-de-barbie-3

Et voilà, notre façade est enfin terminée ! Elle rappelle ces jolies maisons en pierre bleue, aux toits gris, aux jardins bien entretenus que vous verrez peut-être si vous vous aventurez dans le Nord de la France ou le Sud de la Belgique. Si vous aimez ce genre de challenge, vous pouvez également opter pour la décoration d’un pan de mur de chambre, avec des joints sombres, façon mur new-yorkais ! Merci de votre lecture !

Vous trouverez ci-dessous les liens vers les blogs des participantes. N’hésitez pas à visiter leur joli univers !

Lili-Tire-Bouton

Les bijoux de Mala

Yaelbricole

Little Red

Just Dreams

Albertinetrottine

Miaouuu

isabelle-dessine-moi-un-prenom

[DIY] Tutoriel pour fabriquer une maison de Barbie

[DIY] Tutoriel pour fabriquer une maison de Barbie

Je vous ai parlé de la construction de notre maison de Barbie homemade à plusieurs reprises, par petits bouts.

Il est temps de vous dévoiler sa réalisation et de vous en dire plus sur les astuces de construction et de décoration.

Depuis quelques mois, je regardais avec envie les maisons de Barbie sur Pinterest, toutes ces merveilleuses miniatures qui provoquent admiration et excitation autant dans les yeux de ma fille que dans les miens.

Petite, j’en avais construit une, avec des barils de lessive en poudre assemblés, et recouverts de papier peint. Des heures de jeux avec très peu de choses, et totalement fait-maison !

Il aura fallu la motivation, les questionnements et l’énergie de trois générations pour que cette nouvelle maison de Barbie voie le jour.

Ma maman, très habile à la construction de meubles en carton, outillée (scie sauteuse, pistolet à colle) s’est déclarée partante pour réaliser la structure en carton. Oui, en carton, tout simplement. Le plus difficile aura été de trouver de grands cartons (des emballages de téléviseurs), de les doubler pour l’ossature générale et d’assembler le toit. Seule obligation : que la maison passe dans le coffre de sa voiture pour l’amener chez nous !

Caractéristiques

La maison mesure 90 x 90 cm, couverte d’un toit à deux rampants.

Elle compte 4 pièces et des combles aménagés : une cuisine, un salon, une salle de bains, une chambre avec un lit deux personnes et une chambre pour les enfants dans le grenier.

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie

Le making off

La maison est conçue exclusivement à partir de grands cartons, en double épaisseur, assemblés au pistolet à colle et au scotch kraft gommé. Certaines surfaces ont été également recouvertes de papier kraft, ce qui facilite la tenue de la peinture et la disparition des différentes épaisseurs. Les meubles ont été conçus de la même manière. Le plus difficile a été de rendre les tiroirs jointifs !

tutoriel-maison-barbie-DIY-dessine-moi-un-prenom

La décoration

Une fois la maison rapatriée en voiture, ma fille et moi avons entrepris de la peindre entièrement, à la peinture acrylique de chantier (plafond et murs), avec de gros pinceaux. Il a parfois fallu 4 couches, le temps que le carton s’imprègne de la peinture, gondole, sèche, etc. La métamorphose était totale. Nous envoyions régulièrement des photos à ma maman qui ne reconnaissait pas son œuvre !

Je prends l’exemple d’une pièce pour vous expliquer les travaux de décoration. J’ai choisi de laisser une bande blanche à l’intérieur de l’ossature pour que les tranches blanches soient plus grandes et plus esthétiques (idem pour le tour des fenêtres). J’ai donc appliqué du scotch d’architecte (en papier, qui se déchire à la main et ne laisse pas de trace quand on le décolle) sur les bords et sur les plinthes.

Puis j’ai procédé à un mélange de peinture acrylique, à partir de mon gros pot, et de mes tubes de peinture acrylique habituels. J’ai ainsi peint le sol, attendu le séchage, et décollé le scotch. Il était temps de commencer les murs. J’ai souvent choisi de couper les hauteurs sous les fenêtres. Soit j’ai appliqué de la couleur, soit j’ai laissé blanc, comme s’il y avait des boiseries, et décoré la partie supérieure. Dans la cuisine, j’ai opté pour de fausses pierres (une bande peinte en gris puis des joints dessinés au feutre à peinture) ; pour la salle de bains et le salon, un papier Decopatch appliqué avec un vernis colle. Pour marquer les séparations, j’ai déniché du masking tape original, uni ou à motifs.

tutoriel-maison-barbie-homemade-dmup

Les meubles

Tous les meubles sont en carton également. Avant de les peindre, je les ai recouverts de Gesso (une sous couche universelle), puis de deux couches d’acrylique blanche, et enfin, de peinture colorée. Autant dire qu’ils ont souvent séché le soir, sur mon bureau ! Nous avons, ma fille et moi, choisi les couleurs en même temps que la décoration des pièces. Je les voulais gaies, pas trop flashy, dans l’esprit Barbie, mais un peu shabby chic.

C’est fou ce qu’on peut changer dans l’apparence d’un meuble, simplement avec de la peinture, des crayons de couleur, des feutres à peinture. Pour les poignées, j’ai utilisé des attaches parisiennes recouvertes de tissu que ma copine Magali de Yaël’bricole m’avait envoyées.

tutoriel-maison-barbie-homemade-meubles-dmup

La visite

Faisons une visite de chaque pièce de la maison pas à pas. Au rez- de chaussée : la cuisine et le salon qui communiquent entre eux. La cuisine est dans des couleurs à la mode, bleu turquoise clair et rose poudré. Le salon est vitaminé : rose soutenu, orange et fleuri. Les sols sont sobres, gris ou taupe. Un escalier mène au premier étage où se trouvent la salle de bains, à gauche, et la chambre des parents, à droite. La première est classique : rouge, gris et un beau bleu turquoise pour mettre en valeur le blanc du carrelage et des murs. La chambre est douce, dans des tons pastels rehaussés de fushia. Un bel arbre blanc et une guirlande à motifs floraux animent les parois. Enfin, au dernier étage, nous découvrons l’univers des enfants, tout en couleurs, éclairé par des lucarnes.

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-cuisine

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-la-cuisine

diy-tutoriel-fabriquer-une-maison-de-barbie-salon

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-salle-de-bains

maison-barbie-dessine-moi-un-prenom

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-chambre-lit

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-chambre-salle-de-bains

diy-tutoriel-fabriquer-une-maison-de-barbie

tutoriel-maison-de-barbie-dessine-moi-un-prenom

Et pour remplir cette maison ?

Il nous faut maintenant investir ces pièces avec la présence d’objets, de robots ménagers, de lampes, de nourriture et de pots à épices, de livres, de coffres à vêtements, de coussins, de serviettes de toilette, ds torchons pour la vaisselle, réalisés à la main ou appartenant à l’arsenal de Barbie. Tout pour rendre cette maison vivante ! Nombre d’entre eux ont d’ailleurs fait l’objet de tutoriels au fil des semaines sur le blog. Retrouvez les tutoriels pour réaliser une lampe de chevet pour la chambre, des petits pots à épices, une jolie maison de poupées… pour les poupées, et de nombreux objets du quotidien, en papier ou carton à découper et monter.

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-cuisine-meuble-epices

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-lampe

Les luminaires

Sans oublier les luminaires : j’ai utilisé des boules conçues pour les guirlandes  lumineuses, blanches, ivoires ou colorées, un vrai bonheur. La vendeuse était très surprise, je lui a donc décrit la maison de Barbie en construction, une discussion un peu surréaliste ! Pour les accrocher, un simple trombone est passé à travers le plafond et ouvert dans la boule, et pour la tenir à la bonne hauteur, un petit bout de scotch double face. Enfin, dans la pièce du dessus, un petit tapis cache la boucle du trombone !

IMG-20140910-01411b

diy-tutoriel-fabriquer-maison-de-barbie-luminaires

Mes deux fils ont parfois tendance à venir jouer avec leurs voitures ou leurs balles dans la maison de Barbie. Il suffit alors à sa propriétaire de m’appeler. Il faut l’écouter leur dire que c’est une maison construite par maman et mamie et qu’ils sont personna non grata dans sa chambre ! Au long de ces semaines, nous avons coupé, collé, cousu, peint, imprimé, trouvé des solutions originales avec un plaisir partagé.

J’espère vous avoir donné envie de vous lancer. Je répondrai à vos questions et découvrirai vos créations avec plaisir.

isabelle-dessine-moi-un-prenom

Enregistrer

[DIY] Lampe homemade pour maison de barbie

[DIY] Lampe homemade pour maison de barbie

La maison de Barbie homemade avance bien. Pour vous faire patienter avant les images de l’ensemble, voici un tutoriel pour fabriquer une lampe à la taille des personnages. Quelle que soit la maison pour laquelle vous avez opté (ou pas de maison en dur du tout), il ne vous faudra que quelques éléments pour constituer ce petit mobilier de déco.

  • une baguette chinoise
  • un flacon de sauce soja
  • une verrine de forme évasée
  • de la patafix ou une pâte qui durcit à l’air

Couper la baguette avec un couteau
Vider, puis lester le flacon avec un peu de patafix
Enfiler la baguette dans le col du flacon
Peindre chaque élément avec plusieurs couches de peinture blanche (ce sont les enfants qui ont peint, ils en étaient très fiers !)
Coller de la patafix dans le fond de la verrine
Ajuster la baguette
C’est prêt !

lampe-maison-barbie-dessine-moi-un-prenom

isabelle-dessine-moi-un-prenom