Une visite… au Musée en Herbe

C’est grâce à la newsletter de Citizen Kid que je me suis intéressée à ce musée parisien, tout près de chez moi.

Situé le long du grand magasin La Samaritaine, fermé pour rénovation depuis de nombreuses années, il est également tout près de Saint-Germain-l’Auxerrois et du Pont-Neuf, de quoi faire une jolie visite en ce dimanche ensoleillé ! Regarder les photos de l’intérieur du grand magasin, musarder le long de l’église et lever le nez, découvrir l’école élémentaire de l’Arbre sec et enfin, entrer au chaud.

Le Musée en Herbe est destiné au public âgé de 3 à 103 ans, est-il indiqué sur une affiche !

Le musée, fondé en 1975, était initialement installé au Jardin d’acclimatation, mais depuis 2016 il est situé au 23 rue de l’Arbre-Sec dans le 1er arrondissement de Paris. Il est géré par une association loi de 1901.

On peut y découvrir des parcours-jeux sur des thèmes artistiques par le biais du jeu. Le déplacement dans le musée se fait au travers d’enquêtes, de découverte d’objets dans les toiles ou les sculptures exposées. Un livret-jeu accompagne les enfants tout au long du parcours. On peut également inscrire les enfants à des visites commentées, des ateliers créatifs, par groupe d’âge, accompagnés d’un adulte.

Notre prétexte pour découvrir le Musée e Herbe était l’exposition temporaire « Ateliers à la loupe ».

C’est une exposition très intelligente conçue comme une enquête pour entrer dans l’intimité des peintres en découvrant leur atelier. Le peintre Damian Elwes, ami de certains de ces artistes, s’est inspiré de leurs œuvres et des photos de leur atelier pour recréer ceux-ci en peinture. On peut ainsi découvrir les ateliers de Matisse, Dali, Picasso, Calder, Andy Wahrol ou Frida Kakho à travers des toiles, des dessins, de grands panneaux. Les enfants, munis de leur guide se promènent dans le musée en cherchant des indices afin de démasquer un coupable !

 

L’exposition est conçue comme une visite des ateliers. Ceux-ci sont à la fois issus de reportages photos et d’invention.

Le peintre s’est ingénié à imaginer ces univers comme il se représente les artistes et c’est à la fois drôle, poétique et très bien documenté.

L’atelier de Picasso est celui qui a le plus arrêté mon fils, dans la mesure où il avait visité le musée dédié au peintre dans le Marais au mois de janvier. Il a apprécié chercher  les instruments de musique, découvrir des ébauches des Demoiselles d’Avignon. Ma fille s’est arrêtée sur l’atelier de Frida Kahlo (la dame au mono sourcil ^^) et moi sur celui de Calder.

Je tire mon chapeau au peintre Damian Elwes qui a dû énormément travailler en amont. Ces toiles sont merveilleuses.

 

A la fin de l’enquête, les enfants se présentent avec leur guide papier auprès d’une personne qui vérifie leurs arguments et s’ils gagnent, ils reçoivent un tube de gouache en cadeau. Dans le cas contraire, elle les aide à résoudre l’énigme. En résumé, je recommande cette exposition. De 5 à 9 ans sans aucun souci, avec l’aide d’un adulte. Au-delà, c’est ludique, mais les jeunes ados préféreront des musées moins bruyants et moins fréquentés.

Les visites guidées ont l’air absolument passionnantes  et nous sommes motivés pour tester également les ateliers artistiques.

 

LE MUSÉE EN HERBE

23, rue de l’Arbre-Sec / 75001 Paris
Tél : 01 40 67 97 66
musee-en-herbe@orange.fr

2 réflexions au sujet de « Une visite… au Musée en Herbe »

  • 17 mars 2018 à 21 h 03 min
    Permalink

    Justement, je cherchais des avis sur cette exposition. Je suis contente de trouver votre article. Donc nous irons ! Merci.

    Répondre
    • 17 mars 2018 à 21 h 25 min
      Permalink

      C’est effectivement un très bon souvenir pour les enfants et moi. Bonne visite du musée à vous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.